Métiers de l'industrie des peintures, enduits et vernis

Tag Archives: diplômés

Village de la Chimie : témoignage de Jean-Michel Blanquer

Encourager le goût de la recherche scientifique !

Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse

La réponse aux défis écologiques auxquels nous sommes confrontés passe par une recherche scientifique dynamique et innovante. A ce titre, la chimie, science de la nature qui étudie la matière et ses transformations, est fondamentale.

C’est pourquoi, le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse est heureux de s’associer au Village de la Chimie, des Sciences de la Nature et de la Vie, dont nous fêtons cette année la 15ème édition. Malgré l’excellence scientifique et industrielle dont dispose la France, le rôle de la chimie dans la vie quotidienne des Français est souvent méconnu.

C’est pourquoi l’année scolaire 2018-2019 a été déclarée « année de la chimie, de l’école à l’université » afin de sensibiliser les élèves aux opportunités qu’offre l’étude de cette discipline. En ce 150ème anniversaire de la publication de la classification périodique des éléments par Dimitri Mendeleïev, Paris accueillera ainsi en juillet 2019 le 47ème congrès national de l’IUPAC, qui fêtera son centenaire, et la 51ème édition des Olympiades internationales de chimie.

Je tiens à remercier l’ensemble des acteurs qui ont rendu possible l’organisation du Village de la Chimie : professeurs, personnel des académies, responsables de l’orientation, industriels, chercheurs, associations. En effet, les démonstrations, les conférences et les différents ateliers vont permettre de présenter aux élèves les possibilités offertes par la chimie et susciter ainsi toujours plus de vocations. Le développement de la chimie, et de la science de manière générale, est essentiel au progrès technologique, environnemental et social de l’humanité.

L’école se doit donc de transmettre une culture scientifique solide à tous les élèves et ainsi encourager chez eux le goût de la recherche scientifique.

Source Crédit photo : Village de la Chimie

Emploi des jeunes diplômés : des conseils pour se mettre en avant, même sans expérience

Comment les jeunes diplômés peuvent-ils construire une candidature optimisée qui attirera l’attention des recruteurs? Lors d’une conférence sur le sujet organisée au Salon du travail, Thibault De Maayer, social media manager à Pôle Emploi, est revenu sur les stratégies et méthodologies pour de jeunes demandeurs d’emploi qui n’ont bien souvent que peu d’expériences (outre des stages, dans certaines filières). « Il y a de nombreuses questions à se poser avant de chercher un emploi : quel job ? quelle région ? candidature spontanée ou réponse à des annonces ? », explique-t-il.

De son côté, Karl Rigal, responsable éditorial de Monster, conseille aux jeunes diplômés de valoriser « toutes leurs expériences », même celles qui ne font pas partie du coeur de métier visé – par exemple, des jobs d’été ou des activités extraprofessionnelles. « Avoir été président d’association, notamment, dit beaucoup de vous. Vos compétences comportementales, vos soft skills, sont très recherchées par les recruteurs, qui sont aujourd’hui en quête de candidats susceptibles d’être polyvalents, quitte à acquérir des compétences techniques sur le tas, ensuite », indique-t-il.

« Ne rien laisser au hasard »

Pour mettre ces « savoirs-être » en avant, Thibault De Maayer conseille de « prendre du recul, s’auto-analyser, et dresser une liste de ses points forts ». Auteure du livre « Rechercher un emploi autrement », Francine Nsiangani conseille de son côté de cibler, au-delà de son métier spécifique, « des métiers correspondant à ses compétences ». Une fois la phase de recherche lancée, le CV doit « ne rien laisser au hasard », et être construit autour des mots-clés du poste visé. Et de recommander aussi de se rapprocher de structures d’accompagnement, « afin de ne pas rester seul, de glaner des conseils, voire de créer un réseau ».

Diego de Brisoult, directeur associé du job board Géojobs et ex-DRH, recommande en outre de « doser l’effort de recherche », en envoyant « moins de CV, mais davantage ciblés », en fonction de « ce qui vous caractérise : votre localisation, vos expériences, vos atouts, vos passions ». Karl Rigal constate également qu’une « candidature bien ciblée aura 100 fois plus de chance d’aboutir qu’une dizaine envoyées à la volée, même sans expériences ».

Enfin, Francine Nsiangani conseille aux jeunes diplômés de « savoir se réinventer pendant leur recherche d’emploi », notamment en osant « faire du porte à porte », et aller directement à la rencontre des entreprises et des recruteurs. « Même s’ils n’ont pas de poste à vous proposer, ils pourront vous conseiller, et ils se souviendront de vous », conclut-elle.

Source